Se connecter
News
Laura et Morgane ceinture noire

Laura et Morgane ceinture noire

il y a 1 an

Toute l'association

Deux jeunes ceintures noires talentueuses et méritantes

INTREVENTION DU PROFESSEUR FABRICE CARDIA- 26 JANVIER 2018

Remise des ceintures noires de Morgane Oudin et Laura Bouvignies.

Vous venez de réussir en ce début saison ce dont tous les petits judokas rêvent un jour : devenir ceinture noire. Malgré votre jeune âge c'est mission accomplie vous êtes aujourd'hui 1er Dan et vous intégrez le cercle des ceintures noires.

Etre 1er Dan c'est avoir le droit de porter une ceinture noire mais c'est aussi et surtout des devoirs et des responsabilités. Le devoir d'être exemplaire sur les tatamis mais aussi en dehors, le judo est une école de vie et la ceinture noire qui vous fait rayonner doit se voir dans votre comportement quotidien. Vous êtes aussi de par votre grade des références sur le tapis, vous avez donc le devoir de continuer à vous investir et aider les autres comme l'a si bien résumé le Maitre Kano par la maxime "jita kyoei - entraide et prospérité mutuelle".

Je répète très souvent en cours " entrainement difficile, combat facile". Le 1er Dan n'est qu'une bataille... Le combat dure toute la vie ! Mais devenir ceinture noire ce n'est pas passer le grade juste après la ceinture marron. Devenir ceinture noire c'est une épreuve, c'est faire ses preuves, celles de la technique de l'esprit et de la combativité en japonais "SHIN GI TAI"! 

Morgane pour la première, en seconde générale, a commencé le judo en 2006 au JCMO, club auquel elle est toujours fidèle aujourd’hui. C’est une élève discrète, au comportement exemplaire. À force est de travail et persévérance, Morgane est la plus jeune adhérente ceinture noire que j’ai connue et formée puisqu'elle a obtenu sa ceinture noire en juin 2017 (14 ans et 7 mois) mais n’a eu ses 15 ans qu’en octobre 2017. Morgane pratique un judo technique et combattif qu’elle a su mettre à profit lors des tests shiai puisqu’elle a remporté ses 5 combats avec brio. Par ailleurs, l’entraide est une valeur qu’elle maîtrise bien étant donné qu’elle n’a pas hésité à faire partenaire à Laura pour les kata et ainsi transmettre son énergie. Je n’oublie pas que Morgane est aussi une redoutable combattante, qui comptabilise de nombreux podiums départementaux et régionaux.

Laura, en 3ème, qui a également commencé le judo en 2006 en Picardie, aura 16 ans en mars, a choisi plus particulièrement la voie de la compétition et elle souhaite intégrer le sport étude en septembre 2018. C'est une voie dynamique qui fait rêver mais où il y a beaucoup d'appelés pour peu d'élus. J'attire toute ton attention sur cela car le judo n'est pas qu'un sport de compétition. C'est un art martial, issu du Japon qui est chargé d'une énorme culture. Le judo se décline en de multiples facettes : le sportif n'est qu'une petite partie, et chaque facette du judo est épanouissante, enrichissante et porteuse de rêves. Attention de ne pas tomber dans le piège de la structure de haut niveau. Je vois malheureusement beaucoup trop de jeunes qui quittent le pôle, sans être devenu des champions et qui arrêtent complètement le judo car pour eux le judo c'est la compétition et rien d'autre. Kano disait : il y a un temps ou on s'entraine avec les autres, c'est le club, un temps ou on s'entraine contre les autres, c'est la compétition, un temps ou on rend aux autres, c'est l'enseignement. Le Judo c'est aussi les katas, le jujitsu, qui sont tout aussi important pour devenir un bon judoka dans sa globalité. Être un champion n'est pas synonyme d'être un bon judoka (SHIN GI TAI). Sois vigilante car ce n'est pas forcément le discours qu'on va te tenir au pôle. Sache prendre du recul sur cela, continue à pratiquer avec du plaisir, dans un but de recherche personnelle tendant vers l’efficacité... 

Bravo également à vos familles respectives, qui ont du avaler des kilomètres et on dû vous supporter durant ce périple qui est une aventure humaine extrêmement forte !

L'obtention de la ceinture noire est un rite initiatique, ou vous changez de statut, le regard des autres sur vous change mais vous devez rester les mêmes. La ceinture noire ne confère aucun pouvoir à celui qui la porte : elle se noue, ferme la veste et tient le pantalon comme les autres.

Être ceinture noire c'est rentrer dans la grande famille du judo et il faut entretenir et faire vivre cette famille. Etre combattant, devenir arbitre, enseignant, dirigeant, voilà autant de façon de s'investir dans cette grande et belle famille. Je vous encourage toutes les deux à vous inscrire dans ce processus, car maintenant que vous êtes ceinture noire, vous êtes les garantes de la pérennité et de la continuité du judo pour demain, comme d'autres ceintures noires l'ont fait avant vous et comme d'autres devront le faire après vous !

Profitez donc de cet instant de grâce bien mérité et rebondissez sur cet élan d'énergie mais je vous fais confiance pour cela. Vous savez en tout cas que je serais là pour vous guider et vous accompagner dans cette belle aventure qu'est la passion du judo !

Votre professeur, fier et heureux de cet instant de partage à vos côtés, qui je suis sûr va motiver et donner l’envie aux autres de suivre votre chemin, comme Alice la sœur jumelle de Morgane qui devrait bientôt porter la prestigieuse ceinture noire...

 


Photos associées

Laura et Morgane ceinture noire


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Dernières news

Vous pouvez prendre connaissance du PV de l'A.G. du 19-3-2019

il y a 4 semaines
Toute l'association
Publié par Daniel DUVNJAK le 2019-03-22T17:14:55+0100

Calendrier

Derniers résultats

Dernières photos

Alice et Hugo Ceinture NoireAlice et Hugo Ceinture NoireAlice et Hugo Ceinture NoireAlice et Hugo Ceinture NoireAlice et Hugo Ceinture Noire

Assemblée générale du JUDO-CLUB MARGUERITTOIS LE SAMEDI 25 MARS 2017 à 18 h 00 Dojo Taillefer

Aucun évènement à afficher.